Articles

  • La vie à Auschwitz et la Libération - Juillet 2005

    Alors, les premiers jours on ne voulait pas nous donner de travaux. J’ai par la suite été envoyé à (nom d’une ville en Allemagne) pour construire une centrale électrique... que je n’ai pas construite, rassurez vous. Mais on m’a donné un wagonnet qu’il fallait que je pousse. Je ne savais pas pourquoi, sauf que finalement j’ai compris que c’était pour m’occuper. Ca n’avait aucune signification. Et je passais devant un camp où il y avait des familles entières, ce qui était rare. C’était des Tsiganes. Ils (...)