Vous êtes ici : Accueil > Réalisations d’élèves > Projets pédagogiques et travaux d’élèves > Devoir de mémoire > 1945 . La déportation , un bilan terrifiant

Articles

  • Carte des camps de concentration et d’extermination - Mai 2005

    Les camps de concentration ont été créés dès l’arrivée de Hitler au pouvoir. Pendant la guerre , des résistants , des otages , des droits communs y ont été déportés de tous les pays occupés . Les camps étaient une vingtaine en 1944 , auxquels étaient rattachés des milliers de Kommandos (camps annexes) .
    L’Allemagne en janvier 1939 ghetto camp de (...)

  • La longue marche des « NN » - Mai 2005

    La longue marche des « NN » : Devant l’avance de l’armée Rouge au début de 1945, fut ordonné en toute hâte un mouvement général d’évacuation des prisons, parallèlement à celui des camps de concentrations. Celle de Jauer s’accomplit en deux transports, l’un de chemin de fer sur Ravensbrück, parti le 28 janvier pour arriver à destination le 24 février à la prison d’Aichach en Bavière. Lundi 5 février 1945, avant de partir, le bout de pain traditionnel et une cuillerée de viande hachée avec une noix de margarine. (...)

  • La dernière épreuve - Mai 2005

    La dernière épreuve : L’ordre des hauts dignitaires S. S était formel : « pas un déporté vivant aux mains de l’ennemi », cette phrase veut tout dire sur la volonté des nazis de supprimer les déportés. A l’approche de la libération, les exécutions arbitraires se multipliaient à l’intérieur des camps, exécutions, pendaisons, crématoires en plein air étaient la technique des S. S pour supprimer les détenus en vitesse. Mais se ne fut pas suffisant, les S. S s’enfuirent avec le maximum de déporter dans les camps les (...)

  • Les signes distinctifs des détenus - Mai 2005

    Les signes distinctifs des détenus : L’ordonnance du 7 décembre 1941, signée du général Keitel donne la signification aux « NN ». La poursuite visant les auteurs de délits contre le Reich ou la puissance d’occupation dans les territoires occupés. Les autres textes rédigés dans le même contexte précisent un changement de méthodes judiciaires. En 1941, un essor des mouvements de résistance se faisait sentir dans toute l’Europe occidentale occupée, et le Führer voulait voir utiliser des méthodes réellement (...)

  • Les chambres a gaz - Mai 2005

    Les chambres a gaz : Le Zyklon-B est un des poisons le plus puissant, sous forme de cristaux, et d’une action extrêmement rapide. La mort est produite par une asphyxie accompagnée d’une sensation d’angoisse, des vertiges, des vomissements. Il est utilisé comme sel de cyanure dans l’industrie pour la cémentation des métaux et l’acide cyanhydrique « auxquels camps d’exterminations ouvrirent un marché inouï ». Ce gaz est fabriqué en France en 1942, dans l’atelier d’Ugine, Près de Beauvais mais aussi le « (...)

  • Crime contre l’humanité - Mai 2005

    Le crime contre l’humanité est reconnu comme l’assassinat, l’extermination, la réduction en esclavage, la déportation ou tout autre acte commis inhumain contre toutes les populations civiles, avant ou pendant la guerre, ou bien les persécutions pour des motifs politiques raciaux ou religieux. Lorsque ces actes ou persécutions, qu’ils aient constitué ou non la violation du droit d’un pays ont été commis à la suite de tout crime rentrant dans la compétence du tribunal, ou en liaison avec ce crime. Les (...)