Poster un message

En réponse à :

Ravensbrück (suite 1)

26 mai 2005, par Carine Dufour

En plus de l’enceinte principale de Ravensbrück, le camp compte aussi de nombreux camps annexes et commandos extérieurs. Ainsi les déportés sont ammenés à travailler dans des usines telles que la fabrique de munitais de Barth d’autres a Abteroda...Madame Fainstein fut emmenée à Zwadau.
A Ravensbrück les premières prisonnières arrivèrent le 18 mai 1939. Il s’agissait de 860 femmes allemandes et 7 femmes autrichiennes. Ce fut ensuite au tour de 400 tziganes autrichiennes d’être déportées au camp le 29 mai. (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.