Poster un message

En réponse à :

Discours de Robert H.Jackson , procureur général

12 mai 2005, par Hélène Halavent

« Ces crimes sont sans précédent en raison du nombre horrifiant de victimes. Ils sont d’autant plus horrifiants et sans précédent qu’un très grand nombre d’individus s’unirent pour les perpétrer. Ils furent à l’origine de l’émulation dans la cruauté et de la compétition dans le crime. »
Discours de Robert H.Jackson , procureur général americain au procès de Nuremberg

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.