Par : Ruth Owen
Publié : 4 juillet 2005
Format PDF Enregistrer au format PDF

La Maison d’Auschwitz

J’ai trouvé les comptes des deux rescapés d’Auschwitz vraiment émouvant, même-s’ils étaient dificile à comprendre.

Ils ont parlé des épreuves et la torture tellement rigoureux. Pour une personne de ma génération, c’était presque incroyable.

Malgré le fait qu’ils ont parlé en français, j’ai pu comprendre la plupart (je pense...)de ce qu’ils ont dit.
Il m’a semblé qu’ils étaient ouverts en ce qui concerne leurs histoires, et vraiment courageux.

Au début de notre conversation, il y avait une manifestation dans la rue en bas, donc je l’ai trouvé un peut gifficile de me concentrer.

Àprès, Monsieur Esrael m’a dit qu’aujourd’hui, c’est très important de rappeler qu’il reste, maintenant, la persécution très répandue et il faut l’arrèter.

En plus, il a dit que, heureusement, la société d’aujourd’hui est beaucoup plus tolérante, malgré des agressions rascistes de temps en temps.

Du coup, j’ai trouvé ce jour-là vraiment éducatif et touchant, et génerallement utile pour ma comprension de la seconde guerre mondale.