Publié : 2 juin 2005
Format PDF Enregistrer au format PDF

Les actes antisémites

On parle surtout de l’antisémitisme pendant 1939-1945 (Hitler et gouvernement de Vichy) mais on ne parle jamais de cette forme de racisme dans le monde d’aujourd’hui. Je vais donc vous faire une petite chronologie de tous ces évènements depuis les années 1980.

1980-1990 : Les incidents antisémites furent peu nombreux mais significatifs.

1990-1997 : Une haine attisée par l’extrême droite, le leader d’extrême droite, Jean-Marie Le Pen est connu en France pour ses « dérapages » antisémites pour lesquels il fut condamné par la justice. Cette idéologie d’extrême droite influence des jeunes comme ces skinheads qui ont profané le cimetière juif de Carpentras, les auteurs de cette profanation seront arrêtés et jugés en 1997.

2000 : Plusieurs synagogues de la région parisienne et de la banlieue de Strasbourg ont été en partie détruites par des incendies d’origine criminelle.

2005 : Un début d’incendie criminel commis avec un cocktail Molotov visant le wagon mémorial du camp de Drancy a été maîtrisé dans la soirée du 20 février. Sur les lieux, un tract signé « Ben Laden » avec une croix gammée à l’envers a été retrouvé. Le député maire de Drancy, s’est rendu sur place pour condamner cet « acte odieux » ajoutant : « Il ne fait aucun doute que cette histoire est une conséquence des propos scandaleux et irresponsables tenus par Dieudonné, ce pseudo-humouriste ».