Publié : 26 mai 2005
Format PDF Enregistrer au format PDF

Mauthausen

1945 : la découverte des camps

« On entendit soudain dans le lointain le bruit assourdi d’un moteur. Les hommes se trouvant dans notre véhicule se mirent immédiatement en position. A travers nos jumelles de campagne, nous pûmes apercevoir une moto et une voiture de tourisme blanche avec une croix rouge sur le capot. A leur approche nous pointâmes toutes nos armes sur eux car on ne faire confiance aux Allemands même s’ils se présentaient sous une apparence tout à fait innocente. De la voiture sortirent deux capitaines S.S, le conducteur et un homme en vêtements civils. Le civil était un membre de la croix rouge internationale et le porte-parole de ces redoutables individus. Heureusement l’un de mes artilleurs Rosenthal, de Chicago, parlait allemand. D’après ce que nous comprîmes il y avait un grand camp de concentration au-delà du pont que nous étions censés vérifier : Mauthausen.