Vous êtes ici : Accueil > Ressources pédagogiques > ... par discipline > ... en français > Les images du camp d’Auschwitz
Publié : 17 mai
Format PDF Enregistrer au format PDF

Les images du camp d’Auschwitz

La Seconde Guerre Mondiale s’achève après six ans de conflits, mais toutes les horreurs qui se sont passées lors de cette gigantesque guerre sont restées dans les mémoires et nous hantent encore dans notre quotidien.


Dans la première photographie que nous avons vue dans ce cours, on peut voir des déportés juifs hongrois, ils sont séparés en deux groupes : les femmes et les enfants d’un côté et les hommes de l’autre. Ils sont sur les quais, devant eux il y a des SS qui les surveillent. Les rangs sont bien ordonnés et calmes, sans que les soldats nazis ne pointent vers eux leurs armes à feu.
La deuxième photographie est du même type, nous pouvons observer une scène qui nous fait penser grâce à nos connaissances qu’il s’agit du jugement médical qui décide si vous irez travailler dans un camp de concentration ou partir directement vers la partie du camp utilisée pour exterminer. Les femmes qui avaient des enfants, même si elles étaient en bonne santé, étaient envoyées aux chambres à gaz avec leurs enfants. Tous ceux qui étaient jugés médicalement inaptes au travail des camps les rejoignaient dans les camions qui servaient aux nazis à les amener plus vite aux centres d’extermination.
Ensuite, nous avons vu des croquis dessinés par un détenu anonyme qui montrent un tout autre point de vue des scènes qui ont été photographiées par des soldats SS dont nous avons parlé ci-dessus. Contrairement aux photos, on voit ici des armes à feu, la séparation, les étoiles jaunes...


Les photos ne montrent pas la réalité. Elles ont été prises sous des angles différents pour montrer "le bon côté" de l’arrivée au camp. Le but pour les nazis était de montrer à leurs supérieurs que tout se passait bien au camp. Ils ne montrent pas les armes, ni les enfants qui pleurent. Ils essayent de montrer le côté "positif" mais des dessins, des représentations faites par des déportés Juifs montrent le contraire. C’est grâce à ces dessins que l’on peut savoir ce qu’il s’est réellement passé. En revanche, les images les plus célèbres des camps de la mort sont les photographies prises par les soldats SS.

On peut donc distinguer deux types d’images : d’une part, les dessins réalisés par les déportés qui nous montrent ce qu’ils ont vu, qui se rapprochent donc beaucoup de la réalité, et d’autre part, les photographies de la mise en scène de l’arrivée au camp par les soldats SS qui avaient pour but de valoriser l’arrivée au camp et l’absence de problèmes d’organisation lors de cette arrivée. Malheureusement, ces photographies sont les plus célèbres images d’Auschwitz et on montre peu les dessins réalisés par les déportés.