Vous êtes ici : Accueil > Ressources pédagogiques > ... par discipline > ... en français > "Et puis les touristes" : critique du film
Publié : 17 mai
Format PDF Enregistrer au format PDF

"Et puis les touristes" : critique du film

Aujourd’hui nous allons parler d’un film dramatique que nous avons vu durant notre cours de littérature et société. Car nous avons travaillé tout au long de l’année sur les juifs mais aussi sur les camps de concentration. Ce film est alors en parallèle avec notre programme.

Ce film se nomme "Et puis les touristes" de Robert Thalheim qui parle de Sven, un jeune Berlinois qui doit se rendre à Auschwitz pour y effectuer son service civil, dans une auberge de jeunesse qui se trouve dans l’ancien camp de concentration. Cet endroit est aujourd’hui un musée dans les anciens camps nazi. Le jeune homme a pour tâche d’assister un vieil homme âgé d’environ 80 ans au caractère fort, qui est un survivant du camp, pour l’aider dans ses déplacements et pour la vie de tous les jours.

Dans ce film il y a plusieurs scènes importantes comme lorsque Sven arrive à Auschwitz pour faire son service civil et qu’il est rejeté par les locaux car il est allemand, il n’est pas accepté par cette population. Cela veut nous montrer que ces habitants en veulent toujours aux allemands d’avoir détruit leur communauté. Ensuite lorsque tous les cars se suivent les un après les autres avec beaucoup de visiteurs, cela montre que les personnes qui viennent visiter les camps prennent ça à la légère comme une visite normale, prennent des photos , marchent sur les rails sans respecter ces camps qui ont été destructeurs d’une population entière et qui sont maintenant un endroit où se recueillir.

Nos professeurs et le réalisateur ont voulu nous montrer à travers ce film que l’on ne doit pas prendre ça à la légère, que ce sont des choses qui se sont vraiment passées et qu’il est important de s’en souvenir.