Vous êtes ici : Accueil > Informations pratiques > Orientation > La spécialité math en TS
Publié : 5 mai 2017
Format PDF Enregistrer au format PDF

La spécialité math en TS

Les élèves de la série S-svt doivent, en terminale, choisir un enseignement de spécialité. Les quatre spécialités ouvertes au lycée de Saint-Valery sont :
- L’enseignement de spécialité des sciences de la vie et de la terre
- L’enseignement de spécialité de physique- chimie
- L’enseignement de spécialité de mathématiques
- L’enseignement Informatique et Sciences du Numérique.

Les élèves de la série S-SI ne sont pas obligé de choisir une de ses spécialités, mais ils peuvent choisir : Physique-chimie ou Mathématiques ou ISN (informatique et sciences du numérique).
Cet enseignement n’est alors pas comptabilisé comme une option, mais une fois l’inscription au Bac effective, comme une spécialité (le coefficient de la matière augmente, et la note compte y compris en cas de note inférieure à la moyenne).
S’ils ne choisissent aucune de ces spécialités, c’est le coefficient de la note de SI qui augmente de 2 (comme s’il s’agissait d’une spécialité, mais sans que l’élève n’est de cours en plus).

Si le choix de l’élève est mathématiques, physique-chimie ou sciences de la vie et de la terre, la spécialité ne constitue pas une épreuve supplémentaire au Bac. Les élèves de spécialité passent l’épreuve en même temps que les élèves des autres spécialités mais une partie du sujet est différente (5pts sur 20pts) et la spécialité rajoute un coefficient 2 à la matière choisie : Par exemple un élève ayant la spécialité SVT aura un coefficient 8 (au lieu de 6) .
La spécialité ISN est évaluée selon une modalité différente, la présentation à l’oral d’un projet réalisé durant l’année, comptant coefficient 2 au bac.
Dans tous les cas le nombre d’heures d’enseignements est de 2h par semaine.

Lé spécialité mathématiques, développée dans le document ci-joint (Diaporama de présentation) est recommandée (par les professeurs de mathématiques) aux élèves ambitionnant une classe préparatoire à une école d’ingénieur (notamment les élèves de S-SI), des études de mathématiques (statistique, finance, enseignement...) ainsi qu’à tous ceux qui trouvent la matière attrayante, ou y obtiennent leurs meilleurs résultats (Il n’est pas nécessaire cependant d’être excellent en math, la partie spécialité est différente de la partie obligatoire, mais pas forcément plus difficile).

Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter la page dédiée sur le site de l’ONISEP.

Documents joints