Vous êtes ici : Accueil > Ressources pédagogiques > ... par discipline > ..en mathématiques > Des probabilités conditionnelles, des tests d’hypothèses ...dans un cadre (...)
Publié : 16 mai 2016
Format PDF Enregistrer au format PDF

Des probabilités conditionnelles, des tests d’hypothèses ...dans un cadre ludique : l’Eurovision

Au lendemain de la finale 2016 de l’Eurovision, le journal Le Monde a retrouvé la trace d’une étude scientifique étudiant statistiquement une pratique fort décriée : la tendance qu’auraient certains pays à voter pour leurs voisins.
Les mathématiques abordées dans l’article dépassent un peu le cadre du programme de terminale mais les spécialistes de S et de ES y reconnaîtront l’utilisation de graphes non orientés et orientés , et tous les élèves peuvent aussi reconnaître l’utilisation massive de probabilités conditionnelles (notées selon l’ancienne notation française : P(A|B) au lieu de PB (A) ) , une situation d’équiprobabilité et la réalisation de tests au seuil classique de 5% : "Avec un risque α = 5 % de se tromper, on peut donc affirmer que la Norvège a une tendance significative à attribuer des votes anormalement faibles à la Grèce." ou à d’autres seuils, ce qui renvoit aux derniers chapitres des programmes de TS et TES sur les intervalles de fluctuation ou de confiance.

Bref un article intéressant, abordable et ludique pour se faire une idée de l’utilisation des maths en dehors du cadre artificiellement calibré des exercices vus en cours.