Vous êtes ici : Accueil > Ressources pédagogiques > ... par discipline > ..en mathématiques > Olympiades académiques de mathématique
Publié : 26 janvier 2015
Format PDF Enregistrer au format PDF

Olympiades académiques de mathématique

Le 18 mars de 8h30 à 12h30 se dérouleront au lycée les olympiades académiques de math.
Il s’agit d’un concours dans lequel les candidats doivent résoudre quatre exercices en quatre heures. Les deux premiers exercices sont communs à toutes les filières et à toute la France métropolitaine, les deux exercices suivants changent selon les académies et selon la filière : Les S et STI ont un sujet, les ES, L et STMG en ont un autre.

Les dix meilleures copies (sélectionnées par chaque correcteur puis discutées en jury) de chaque série (S/STI et ES/L/STMG) sont récompensées. (Ils reçoivent quelques cadeaux des partenaires et en principe, c’était du moins le cas pour nos derniers lauréats, un chèque)

Les exercices sont en général progressifs, ne nécessitant pas forcément une connaissance très pointue du programme (pouvant néanmoins nécessiter des connaissances des programmes précédents) mais demandant de l’inventivité, de la rigueur, de la patience (Ce sont des exercices "inhabituels" pour lesquels la phase de recherche est essentielle.).
Si dans la série S le niveau est généralement très relevé (vous ne serez pas dans les 10 meilleurs si vous n’avez pas des résultats significatifs dans les quatre exercices, à moins d’en avoir fini deux ou trois entièrement), la compétition est beaucoup plus ouverte en ES/L/STMG (moins de candidats, globalement moins forts, on peut donc entrer dans le palmarès en ayant bien avancé dans chaque exercice sans en finir aucun). N’hésitez donc pas à vous inscrire auprès de votre professeur de mathématique, avant le 6 février (date de clôture des candidatures).

Comme les exercices proposés sont assez déroutants si on n’en a jamais vu, je vous conseille de vous entraîner avec les sujets ci-joints ou en ligne tirés du site de l’inspection académique (sujets 2012 et corrigés) et de celui de l’APMEP.
Le niveau des exercices (en particuliers celui des deux derniers) est très variable selon les années, il faut donc essayer sans se décourager en songeant que c’est difficile aussi pour les autres. Et puis, l’essentiel est de participer !

Documents joints